C'est nous !

S'inscrire

  • Add to Google
  • Ajouter à Mon Yahoo!
  • Add to Netvibes

TVB 2007

  • Tout va bien TV : placez le curseur sur la vidéo. Cliquez dessus pour la voir (en grand) sur Dailymotion

« Deux raisons de regarder iPol | Accueil | Combien ça coûte (une mesure électorale)? »

26/02/2007

Commentaires

GSorel

"Des énergies renouvelables et locales amènent une solution riche en emploi à la question de nos besoins énergétiques."

Olivier? 'l est candidat lui aussi? J'croirais entendre un homme politique en campagne...

roi bourdieusien

malgre qq differents, ravi de voir que nous puissions nous entendre sur ec projet de lettre!

bisous
le roi

Fournier

Quel dommage! Le contenu est sympatique et vrai dans ses orientations, mais par manque de chiffrage (quantitatif et non monétaire)et se trouve largement irréaliste. La totalité des terres cultivables en France ne pourraient donner que 7 à 10 % des carburants utilisés à l'heure actuelle(engrais interdits!!!) et le rendement énérgétique est minable sinon nul, car la fabrication de ces biocarburants demande presque autant d'énergie (fossile) que celle que le carburant produit. Idem pour les sources locales dont le coût d'investissement global pour arriver à 20 % de renouvelables est astronomique. Il est beaucoup plus efficace de payer à 100% par des fonds publics le renforcement de l'isolation de l'habitat que de construire des éoliennes en masse qui rajouterons quelques milliers de MW aux 85000 du nucléaire.
La place manque, mais des chiffes par pitié, et pas des discours généraux de bonnes intentions.

Rose

Je rejoins Fournier sur le rendement énergétique des biocarburants ainsi que sur l'espace agricole disponible en France pour de telles culture, ce n'est pas avec ça qu'on va remplacer le pétrole ... Si les chiffres vous intéressent, allez faire un tour par là : http://www.manicore.com/documentation/carb_agri.html

Autre chose : "Un des objectifs de notre politique énergétique devrait être la diminution pérenne du coût de l’énergie électrique pour chacun "
Je ne vois pas comment cela pourrait limiter l'impact écologique, sachant que si ça coûte moins cher, on a tendance à consommer plus ... en tout cas c'est ce que l'on constate aujourd'hui : le coût de l'électricité est bien moindre qu'il y a 100 ans, et les foyers français consomment beaucoup plus ...

Pour finir, si on veut lutter efficacement contre le réchauffement climatique, il faut surtout diminuer notre consommation, et comme l'a dit Fournier : mieux isoler les habitations.

jean-michel coulomb

Je viens de lire ce post.

C'est du non-sens total. Juste du rêve pour ceux qui sont incapables psychologiquement de faire face à la réalité.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Son et lumière