« Cumuloscopie suite : 3 propositions pour en finir ! | Accueil | Prélèvement à quelle source? »

19/12/2006

Commentaires

nico

Je suis assez d accord avec ton billet.
Et il est vrai que Christian blanc est vraiment un candidat qui remetterai beaucoup de choses a leur place.
Mais lui comme fillias, les deux seuls candidats du changements ne me semble visibles que sur internet, malheureusement...
Esperons que cela change

Slovar

C. BLANC parle bien c'est certain mais :

L'exemple de la Catalogne chère à ses yeux est un exemple unique au royaume d'Espagne. Qu'en est-il des provinces du Sud ?

J'avoue que certaines idées de C. BLANC sont séduisantes. Mais alors, pourquoi celles-ci ne sont pas présentées au peuple pour l'élection de 2007 ?

Je crois avoir compris qu'il ne souhaite pas être candidat. Mais alors qui va porter ces idées dans le débat actuel ?

C. BLANC rejoindra t-il un camp pour cette élection ?

A trop vouloir "jouer" au vieux sage ....

nico

C est vrai ca aussi, il fait trop le sage, il ne dit rien et j ai peur qu il fasse comme en 2002.
Apres j ai mentione edouard fillias, qui a les meme idees (un peu plus liberal) et qui est candidat. Voila pour moi l'alternative.

Charles ANDRE

Désolé pour cette réponse tardive.

Il n'y a pas que la Catalogne qui est citée. Au pif, il y a aussi la Bavière et le Pays basque par exemple. Justement, l'idée est de montrer que ça marche lorsque c'est fait dans des régions.

J'imagine que les idées de Blanc ne sont pas présentées au peuple lors de la présidentielle parce qu'il n'aurait, étant donné sa faiblesse médiatique, aucune chance de gagner. Or avec le risque de Le Pen au 2ème tour, mieux vaut éviter les candidatures-témoignages...

J'imagine que portera ses idées, si quelqu'un les porte, celui ou celle qui les aura intégrées ou s'en sera le + rapproché dans son programme et ses déclarations. Et on peut peser sans être candidat -cf Hulot.

Edouard Fillias attaque par la désafilliation de la Sécu. Du grand n'importe quoi! Comme si l'affiliation obligatoire à la Sécu était le noeud des problèmes français. Un nouveau candidat qui fait des coups de comm' sur des sujets accessoires, comme tout le monde, ça ne me dit rien qui vaille pour la suite...

francois73

La danse du ventre de Ségolène Royal devant François Bayrou, pour tenter de grappiller quelques voix, ne plait pas à tout le monde au parti socialiste. Quelques camarades "rose foncé – rouge clair" n'ont pas encore digéré, l'évocation d'éventuels ministres UDF au sein du futur gouvernement. Ils craignent la "luxation politique".
Attention ! Camarades, vous jouez avec le feu. Quoi ? Des ministres UDF ?

Cette gymnastique hasardeuse aura bientôt un prix. Croit-on mobiliser les électeurs de gauche du premier tour de cette façon ? A-t-on oublié ceux qui ont voté Royal en venant de l’autre gauche, communistes, altermondialistes ou trotskistes, au nom du fameux vote utile ? Pense-t-on les mobiliser avec cette perspective d’avoir des ministres UDF au bout du bulletin de vote ? A quel niveau de diabolisation du vote Sarkozy faudra-il monter pour faire avaler ce tour de passe passe ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Son et lumière