C'est nous !

S'inscrire

  • Add to Google
  • Ajouter à Mon Yahoo!
  • Add to Netvibes

TVB 2007

  • Tout va bien TV : placez le curseur sur la vidéo. Cliquez dessus pour la voir (en grand) sur Dailymotion

« Résister à la tentation? | Accueil | Discriminations positives »

21/11/2006

Commentaires

carolus

Pourquoi n'envisager notre pays que sous l'angle technique?

Je ne comprends pas qu'on puisse souhaiter la suppression des communes, seule collectivité territoriale ayant une véritable identité. Surtout à l'ère des monstres froids, ce n'est vraiment pas souhaitable.Et c'est politiquement tout simplement infaisable.
Concentrons-nous sur la démocratisation des EPCI (on peut envisager un scrutin binominal : on vote pour un ticket maire-président d'EPCI, par exemple) et sur une répartition claire des compétences tant matérielles que fiscales, ya déjà du boulot! Les EPCI sont aujourd'hui une usine à gaz, comme l'ont montré les récents rapports à ce sujet (cf Le livre noir de l'intercommunalité notamment). Et c'est à partir d'eux que tu veux réorganiser les communes?!

Supprimons le département, ok. A la limite, transformons les communes en espèces d'arrondissements d'EPCI remodelés. Mais proposer de supprimer les communes, c'est le meilleur moyen de faire massivement rejeter la refonte de notre organisation territoriale par les citoyens. Sauf si des referendums consultatifs locaux montraient les citoyens prêts à accepter cela, je crois qu'il y a bien d'autres chantiers prioritaires.

Achevons la Vème République, régionalisons, délimitons de véritables blocs de compétences (aujourd'hui, chaque échelon territorial "règle, par ses délibérations, ses affaires"...bref, cette clause générale de compétence, c'est le bordel, surtout avec des ressources fiscales partagées de manière très obscure), et on parlera du reste après !

Puisque tu voulais évoquer le congrès de l'AMF, tu aurais pu évoquer la réforme de la TP, caricature d'un Etat qui impose et se défausse de ses responsabilités sur les collectivités territoriales...

j2n

Cher Carolus,
A te lire, je comprends que je me suis mal exprimé car je ne parle certainement pas de supprimer les communes mais d'en limiter le nombre à l'instar de tous nos voisins européens. Avec une dimension suffisante, elles auront les moyens (à travers une réforme fiscale nécessairement évidente) d'être à la hauteur de leurs "compétences". Cela permettra d'ailleurs de supprimer l'intercommunalité.
Et si l'on supprime les conseils régionaux, cette réforme va de paire car il ne me parait pas efficace de mettre en relation 20 régions et 36000 communes.

Pour conlure, je ne prends pas les EPCI comme modèle organisationnels mais comme base de découpage de ces "nouvelles communes".

Mais les communes comme arrondissements de EPCI, les votes d'un ticket maire-président d'EPCI, c'est du "comment faire compliqué quand on peut faire simple"... à mon avis...m

carolus

Les fusions de communes, on a tenté, ça a échoué. Comment limiter le nombre de communes, donc, sans en supprimer?

Arnaud

Vraiment très sympa ton blog

frednetick

Je crois bien qu'en plus tu as oublié a ton inventaire "à la Prévert" les "pays"..

Pour ce qui est des EPCI je pense personnellement que c'est l'échelon pertinent sur lequel appuyer le développement local. Certaines communes comme tu le soulignes n'ont tout simplement pas les moyens de satisfaire l'interet public.

Sur le caactere prétendument peu démocratique des EPCI, il ne faut tout de même pas oublier que les membres sont désignés par les CM et sont donc des élus.Ceci dit je suis aussi pour une élection de ces membres histoire de mettre tout au clair.

Enfin, comment faire pour diminuer le nombre de commune? Mais ma bonne dame , tout comme le prefet a le pouvoir d'intergrer "de force" une commune dans le perimetre pertinent d'un EPCI, il devrait pouvoir fusionner les plus petites dans des entites plus larges...

C'est directif mais parfois il faut l'tre un peu pour l'etre assez..

Je viens de decouvrir votre blog par la RDB4, je le trouve tres bon!! vous venez de gagner un lecteur regulier. : )

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Son et lumière