C'est nous !

S'inscrire

  • Add to Google
  • Ajouter à Mon Yahoo!
  • Add to Netvibes

TVB 2007

  • Tout va bien TV : placez le curseur sur la vidéo. Cliquez dessus pour la voir (en grand) sur Dailymotion

« La nuit "blanche" porte-t-elle conseil ? | Accueil | Les Français ont le droit de se tromper. Les candidats n’ont pas le droit de les tromper »

28/01/2007

Commentaires

Charles ANDRE

A propos des jeunes militants, j'avais aussi déploré qu'ils reproduisent, quelle que soient leurs volonté affichée de renouvellement, les réflexes de leurs aînés. C'était particulièrement flagrant dans l'émission de Voisin sur "la politique de demain".

"l'électeur ne vote plus en fonction des talent ou compétence particuliers de tel ou tel candidat; mais pour un logo."
C'était mieux avant?
Je crois personnellement, sans argument à l'appui, que cette logique de camp, de clan, était encore plus prégnante avant. Les ouvriers exclusivement communistes vs aujourd'hui le FN premier parti ouvrier de France...

La politique semble être avant tout, pour ceux qui s'y intéressent réellement, une affaire d'identité : on revendique et on défend une appartenance ; on cherche à ramener à soi les brebis égarées. Donc la mention du clan est fondamentale.

Prônerais-tu, pour qu'on soit dans une société où seul l'individu est pris en considération, l'abolition du nom de famille?!

Comment lutter contre? Par l'exemplarité, d'abord. C'est le sens de la charte élu-citoyen. Il y a aussi certainement à agir sur le financement public des partis, le cumul, la représentation des courants minoritaires, les moyens donnés à un député non inscrit de s'exprimer et de travailler, etc., qui sont des leviers pour agir sur l'influence des partis (au premier rang desquels les gros partis).

On peut aussi envisager de créer ou prendre des partis...

olivier

Charles-André : Les ouvriers n'ont jamais été exclusivement communistes, il me semble.

Carolus : excellent le bulletin MNR. Un peu PQ certes, mais diable ! efficace ! (et avec ça ils ont réussi quoi ? 1 % ? la politique est un jeu complexe, décidemment).

Sacha

Ouarf, cherchez le bulletin manquant et vous saurez pour qui Nicolas a voté !
Je déplore l'absence du bulletin du candidat du parti de Nicolas Miguet (tiens, tiens...) Rappelons la loi : on a pas le droit de mettre un autre nom que celui du candidat et de son suppléant sur le bulletin. Pas de "Avec JM Le Pen" par exemple. L'agité mégalomanique avait contourné l'obstacle en mettant les initiales de son M.I.G.U.E.T
Mouvement
Indépendant
G... (oublié?)
Unitaire
Entreprise
Travail

Trop fort !!!!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Son et lumière